L’importance de l’anglais dans un milieu de travail

L’importance de l’anglais dans un milieu de travail

21/11/2019 0 Par Emploirama

Il y a plus de 20ans, peu de personnes se souciaient d’apprendre l’anglais pour en faire une compétence dans le milieu professionnel. De nos jours, l’anglais est devenu indispensable pour avoir un poste. Dans la majorité des offres d’emploi, l’anglais est toujours mentionné comme un atout si ce n’est une obligation.

Quelques chiffres sur la langue anglaise

L’anglais est la langue officielle des communications dans le milieu maritime et aérien. Sur internet, les données de recherche sont en anglais pour ce soit reconnu international. Mais aussi l’anglais est la langue maternelle de la majorité d’habitants aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Australie, a là Nouvelle-Zélande, au Canada, en Irlande du Sud.

  • En 2015, plus de 1.5 milliard de personnes parlent l’anglais dans le monde
  • En 2015, 67 pays sur 195 parlent l’anglais comme langue officielle avec 27 autres comme langue secondaire
  • millions de personnes parlent couramment l’anglais et en langue maternelle contre 510 millions couramment, mais en langue secondaire
  • 80% des données sur internet sont en langue anglaise
  • 95% des publications scientifiques sur le web sont en anglais

Pourquoi l’anglais est devenu important ?

Si auparavant le français fut un temps la langue la plus mondialement connue et parlée, maintenant c’est l’anglais. Pourquoi ? Parce que de plus en plus de pays parlent l’anglais comme langue secondaire et c’est devenu la langue de communication en marketing et en commerce international. Avec l’ouverture de l’internet, l’ouverture du commerce international et l’échange en offshore, l’anglais permet de parler avec des clients dans tout le monde entier. Les affaires en offshore sont aussi un des accélérateurs dans l’utilisation de l’anglais dans le commerce. De ce fait, avec l’anglais comme compétence, ça ouvre beaucoup de portes même si l’activité principale du poste n’est pas très maîtrisée.

Ou apprendre l’anglais pour une utilisation dans le milieu professionnel ?

Vous avez trois choix principaux :

  • Trouver une formation dans un institut linguistique: vous pouvez apprendre l’anglais en suivant des cours classiques avec des professeurs. L’inconvénient de cette méthode c’est que vous devez consacrer du temps pour aller au cours même s’ils peuvent être dispensés en week-end ou après le boulot. Son point fort c’est le fait d’étudier avec un professeur, et l’échange humain est irremplaçable.
  • Chercher une formation à domicile via internet : c’est le plus utilisé de nos jours. En ligne, vous avez des cours d’anglais que vous pouvez passer chez vous, selon votre emploi du temps et votre rythme. C’est le cas avec duolingo ou encore babbel. L’avantage, c’est que vous êtes à votre vitesse d’apprentissage et vous pouvez le faire n’importe où avec votre ordinateur. Son inconvénient, c’est que vous travaillez seul et cela peut être le détail qui ne va pas vous motiver.
  • Apprendre l’anglais avec une application mobile : c’est de plus en plus répandu. Vous avez les applications conçues pour apprendre l’anglais en quelques jours. Et vous avez les applications développées par les sites qui proposent les cours d’anglais privé à domicile. Pour la première méthode, elle peut être efficace sous certaines conditions. De plus, c’est surtout l’anglais de conversation. Pour la seconde méthode, elle est plus soutenue, car c’est le programme classique sur le site, mais mis sur l’application mobile. Dans les deux cas, vous devez avoir une grande volonté pour finir la formation jusqu’à la fin.

Mesurez votre compétence avec le TOEIC et le TOEFL

Pour savoir si vous avez les compétences en anglais ou pas, vous avez le TOEIC et le TOEFL. C’est l’évaluation la plus connue dans le monde en matière de langue anglaise. Le TOEIC est plutôt professionnel comme contenu de test et le TOEFL est plutôt académique.

Se démarquer avec anglais comme langue parlée et écrite

Si vous avez l’anglais comme langue maîtrisée dans votre CV, cela va vous ouvrir beaucoup de portes même si le poste n’est pas directement lié avec votre compétence technique. C’est parce que l’anglais est utilisé, peu importe votre spécialisation : ressources humaines, développement informatique, topographie, secteur comptabilité et financier, marketing, communication, design, ainsi de suite.

Entre deux CV, ce sera toujours celui avec l’anglais qui va intéresser le recruteur en premier, peu importe l’expérience vis-à-vis du métier et du poste à pourvoir. Le mieux c’est de connaître l’anglais dans les deux sens : écrit et parlé.

Avec l’anglais, non seulement vous aurez beaucoup de chance de trouver du travail dans n’importe quel secteur, mais cela vous donne aussi l’opportunité de travailler à l’étranger. Et c’est le cas de beaucoup de personnes qu’elles travaillent en tant qu’entrepreneur à l’étranger, en tant que salariées ou étudiant.