Quel tarif payer pour un architecte ? Gamme de prix en fonction du service

Quel tarif payer pour un architecte ? Gamme de prix en fonction du service

25/04/2019 0 Par Emploirama

Les services d’un architecte sont obligatoires pour la construction, lé rénovation et l’agrandissement d’une habitation si celle-ci dépasse les 150m2. 3 modes de calcul sont disponibles selon le type de prestation qui peut être utilisé ensemble ou séparément. Le montant final est susceptible de grimper sous certaines conditions.

Tarif moyen pour une mission partielle

Pour une mission partielle, le prix est exprimé en pourcentage par rapport au montant des travaux. Les travaux partiels sont la conception, la demande de permis de construire, la consultation des entreprises qui vont réaliser les travaux. Pour cela, le taux de calcul varie entre 5% à 10% du coût total des travaux en HT. C’est-à-dire qu’il faudra ajouter la TVA. Ici encore, le taux de la TVA dépend du service.

  • 5.5% pour les rénovations énergétiques
  • 10% pour les travaux de rénovation
  • 20% pour les études, les constructions et les extensions

Prix d’un architecte pour une prestation complète 100

Une prestation complète comprend le service complet depuis la conception jusqu’à la livraison. L’architecte sera donc reconnu aussi comme maître de chantier. Ici, le taux de l’honoraire varie entre 10% à 15% du prix total des travaux et HT. Étant donné qu’une mission complète est une charge conséquente, le pourcentage de calcul diminue au fur et à mesure lorsque le budget total des travaux devient de plus en plus cher. Le taux est dégressif.

Les types d’honoraires d’un architecte

L’architecte est libre de fixer ses honoraires, mais la plupart d’entre eux appliquent ce barème :

  • Pour une prestation au forfait, le prix est aux alentours de 50€ HT/m2 pour une demande de permis. 65 au minimum pour l’étude et la réalisation de plan.
  • Pour une mission partielle, le taux est entre 5% à 10% du montant HT des travaux.
  • Pour une mission complète, le taux est entre 10% à 15% du montant HT des travaux.

Ce sont des tarifs moyens. Il est possible d’en trouver un peu plus ou un peu moins cher. Selon les travaux et services menés, l’architecte peut appliquer différents types d’honoraires. Ces détails sont visibles dans le contrat.

Le tarif peut-il changer à la fin des travaux ?

Effectivement, c’est le point négatif dans ce genre de méthode de calcul. Pour les tarifs au pourcentage, le prix final peut changer, car le montant total des travaux peut changer en cours de route. Ce qui fait que le montant final n’est connu qu’après livraison des travaux. C’est pourquoi l’architecte met toujours une marge de tolérance dans le contrat. Cette marge protège l’expert en cas de hausse du montant des travaux. Cependant, le client est aussi protégé, car la limite de cette marge est de 10% maximum entre l’estimation et le prix réel.

Avant de choisir un architecte, faites une comparaison de devis, car même avec une différence de 1%, vous gagnez beaucoup d’argents. Demandez clairement à votre expert les termes du contrat, surtout les méthodes de calcul utilisées sans oublier la marge de tolérance. Et préparez-vous à ce que le montant grimpe à la fin des travaux même si le devis de vos travaux semble être bien calé.