Le Management Des Talents : Les Points Clés

Le Management Des Talents : Les Points Clés

07/04/2021 Non Par Emploirama

La performance et les talents figurent parmi les facteurs clés du développement d’une entreprise. Par rapport à la GPEC, ou Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences, le management des talents est un élément essentiel. Et chaque dirigeant d’entreprise se doit d’établir des stratégies afin de faire évoluer et de fidéliser les talents qui collaborent avec lui dans sa société. On parle ici de gestion des talents ou talent management.

La définition du talent pour une entreprise

De prime abord, il est important de souligner que la définition du talent peut se différer d’une entreprise à l’autre. En effet, cela dépend de plusieurs facteurs et un talent pour une entreprise quelconque peut être la première source de dysfonctionnement pour une autre. Alors, pour pouvoir définir ce qu’est le talent pour votre société, vous devez d’abord tenir compte :

  • Des activités de base de votre entreprise,
  • De vos stratégies d’approche,
  • Des besoins vitaux de votre société,
  • De la culture privilégiée au sein de cette entreprise.

Quoi qu’il en soit, force est de rappeler que le talent est différent de la compétence. Le premier définit ce qu’un salarié est en mesure de réaliser mieux que les autres alors que le second détermine tout simplement ses capacités à effectuer une tâche.

L’émergence du management des talents

Dernièrement, les entreprises privilégient les talents parce que cela apporte une valeur ajoutée considérable à l’organisme. C’est de là que le management des talents a émergé. Comme l’anglicisme est de plus en plus apprécié dans les entreprises françaises actuelles, le terme talent management est plus approprié. Il s’agit ici des stratégies utilisées pour la gestion optimisée des talents.

Nombre d’objectifs sont établis en amont dans le but de pouvoir exploiter au maximum ces talents pour le bon développement de l’entreprise. Bien entendu, il est surtout question de fidéliser ces talents, car force est de constater que les entreprises concurrentes sont à la recherche des mêmes potentiels pour étoffer leur équipe. Parce qu’il est question de développer le capital humain de la société, cela requiert la compétence de la RH.

Le talent management vise donc à éviter la pénurie de main d’œuvre qualifiée. Ici, plus d’exigences se manifestent par rapport aux compétences et à l’implication de chaque salarié. Et il s’agit d’une opération à double sens parce que les dirigeants et le salarié ont chacun leurs attributions à remplir.

Détection des talents

Identifier les talents ne se limite pas uniquement à l’intérieur de l’entreprise. Les employés qui ont du potentiel sont également recherchés à l’extérieur. Ce qui implique que l’entreprise se doit d’établir des critères pour pouvoir détecter les profils correspondants, que ce soit au sein de la société ou en dehors. Consulter un article de blog traitant le même sujet est une nécessité si vous souhaitez acquérir plus de précision par rapport à cette question.

Si ces talents requis figurent déjà dans la liste de vos salariés, c’est votre devoir de les fidéliser. Dans le cas contraire, il faudra prévoir un recrutement et entamer une démarche de sourcing. Il s’agit ici d’une approche qui peut sembler rude parce que dans certains cas, les talents ne se montrent pas dès le premier contact. Toutefois, une stratégie bien établie doit déjà être opérationnelle pour que vous puissiez économiser du temps, de l’énergie et surtout de l’argent par rapport à ce recrutement.

Stratégie de fidélisation

Pour ce qui est de la fidélisation de talents que vous avez recrutés, nombre de points sont à prendre en compte. Pour les salariés qui disposent de plus de compétences par rapport aux autres, ils ont besoin d’une stimulation. Bien évidemment, la rémunération est l’un des facteurs clés pour stimuler et fidéliser les salariés. Cela concerne tous les salariés, qu’ils soient classés dans la catégorie des « talents » ou pas. Certes, la fidélisation est un domaine très vaste, mais c’est toujours en partant de ce point que vous pourrez réussir ce défi.

L’intérêt que porte chaque salarié à son poste est aussi l’un des éléments les plus importants de cette stratégie de fidélisation. Également, il doit être bien encadré par un manager qui arrive à tisser un lien professionnel étroit avec lui. Après, pour que la fidélisation puisse porter ses fruits, l’employé doit également être stimulé pour une éventuelle évolution professionnelle qui sera bénéfique pour lui et l’entreprise.